Tests de situation d’urgence – Chantier Havre

Sur le chantier du Havre, SBFS ne s’est pas contenté de mobiliser trois foreuses hors normes et leurs équipes pour réaliser ce projet d’ampleur aux exigences particulièrement fortes. Ce chantier de plus de trois mois aura également vu la réalisation de tests concrets de situations d’urgences. Le plus impressionnant s’est déroulé avec la section GRIMP des pompiers du Havre.

Cet exercice a eu lieu à la suite d’une mise en situation « classique », réalisée en septembre, qui consistait évacuer un salarié victime d’un malaise dans le panier d’une nacelle autoélévatrice (panier en position de travail en hauteur au moment du malaise).

En octobre, un salarié s’est cette fois ci retrouvé « coincé » dans l’ascenseur de la Fundex F-5000 « Barbara » à plus de 50 m de hauteur. L’exercice consistait à simuler une panne mécanique et électrique de la foreuse lors d’une opération de maintenance (graissage des poulies tête de mât).

Considérant la hauteur inhabituelle, seuls les pompiers du GRIMP pouvaient intervenir pour secourir notre salarié. Cette simulation avait également pour objectif de recueillir l’analyse des pompiers face à une intervention sur cette foreuse, la plus grande du monde.

L’exercice s’est très bien déroulé, les pompiers ont pris plaisir à « escalader » notre foreuse et notre salarié a pu réaliser une descente en rappel mémorable le long du mât de Barbara ! II en reste un retour d’expérience précieux qui doit nous permettre de préciser les modes d’évacuation dans ces conditions. Au regard du délai constaté, en cas de malaise, la mobilisation de moyens héliportés pourrait s’avérer incontournable, les nacelles des pompiers ne permettant pas d’accéder à ces « altitudes ».

Merci encore aux pompiers du Havre pour leur disponibilité et leur participation à cet exercice d’amélioration continue :

Découvrez une vidéo de cet exercice de sécurité :