SGRE LE HAVRE

Le Projet

 

Réunir sur un même site industriel tous les éléments de production et la logistique de développement, tel est le projet lancé par Siemens – Gamesa Renewable Energy qui installe son usine de construction d’éoliennes sur le port du Havre.

Etablie sur le quai Joannès-Couvert, l’usine a pour but de construire sur un seul et même site de 36 hectares les pâles, les nacelles et les génératrices.

C’est une première mondiale, et il s’agit du plus grand projet industriel de l’histoire des énergies renouvelables en France.

 

La phase d’appel d’offres

Soletanche Bachy Fondations Spéciales a répondu au sein du groupement majoritairement composé d’entités du groupe Vinci (GESSEM).

Tout au long des 6 mois de la phase d’appel d’offres, SBFS et le groupement ont apporté des solutions et variantes technico économiques tenant compte des fortes contraintes de planning imposées par le projet et répondre ainsi à l’ensemble des questions et exigences du client.

De plus, l’expérience de SBFS des pieux de grande profondeur et sa connaissance du profil géotechnique de la zone ont été des éléments décisifs dans la désignation.

 

Les travaux prévisionnels

S’agissant des pieux, les équipes de fondations disposent de 5 mois pour réaliser plus de 50 km de pieux dont certains de près de 40 mètres pour un total d’environ 1 500 unités. Environ 25 000 m3 de béton et 1 500 d’acier seront mis en œuvre. À ces quantités exceptionnelles viennent s’ajouter les inclusions rigides réalisées par Ménard (Groupe Soletanche Freyssinet)

5 machines seront mobilisées sur le site avec des pointes journalières à 600 m3 de béton mis en œuvre.

 

Les enjeux associés

Compte tenu de l’ampleur exceptionnelle des travaux, les enjeux majeurs du chantier résident dans :

  • Son planning très contraint rythmé par de nombreuses dates jalons pénalisables.
  • La gestion fine des fournitures de béton et d’acier

La variante proposée par le groupement mixant pieux et inclusions rigides, permet de respecter les dates de mises à disposition prévues et d’optimiser la gestion des approvisionnements.