Passe à poissons de Villebois (01) : ouvrage en pieux sécants définitifs en milieu agressif.

SBFS, en groupement avec Maïa, a été missionnée par la CNR (Compagnie Nationale du Rhône) pour la construction d’une passe à poissons sur le Rhône, au droit du barrage de Villebois (01). Ce projet répond aux exigences de la directive-cadre européenne sur l’eau (2000/60/CE) qui impose le bon fonctionnement écologique des milieux aquatiques, ce qui passe par le rétablissement du franchissement piscicole.
 
Cet ouvrage de soutènement mixte, réalisé en palplanche sur la zone amont, puis en pieux sécants sur la zone aval, est un ouvrage définitif, garanti pour 100 ans. Dans les sables et graviers compacts à très compacts de la vallée du Rhône, c’est la méthode de forage STARSOL® qui sera retenue pour réaliser ces 125 pieux en diamètre 900 mm, fichés à – 12 mètres et qui seront découverts sur 4 à 6 mètres de haut.
 
Réalisation d’un ouvrage en pieux sécants définitifs en milieu agressif : Un nouveau challenge pour SBFS !
En charge de la réalisation des pieux sécants constituant la boite aval, SBFS se devait de mettre au point une formule béton permettant de répondre aux exigences du marché. Il faut rappeler qu’habituellement les pieux primaires des parois de pieux sécants sont réalisés en béton maigre (C8 voir C12), atteignant de relatives faibles résistances, permettant ainsi d’être remordu lors de la réalisation des pieux secondaires.
Or dans le cadre de la passe à poissons de Villebois, la classe d’exposition du béton est définie au marché en XA1, ce qui implique nécessairement un dosage en ciment au moins égal à 330kg/m3 de béton, et donc une montée en résistance importante à plus ou moins court terme.
C’est avec un pianotage millimétré et l’intégration de l’adjuvent Starsolithe SPR® que nous sommes arrivés au bout de ce projet.
Après de nombreux essais, en collaboration avec le laboratoire SBI matériaux et autre partenaire de longue date, nous avons pu mettre au point une formule adaptée à la méthodologie de réalisation ainsi qu’à la nature du terrain rencontré.
 
La Starsolithe SPR® :
Cet adjuvant développé au profit exclusif de SBFS, permet de retarder la montée en résistance du béton, pour assurer un remordu jusqu’à J+3. La dureté du béton influe sur la rectitude des pieux, et plus la résistante du béton des pieux primaire s’approche de la résistance des terrains en place, plus le risque de déviation de la tarière lors de la réalisation des pieux secondaire est réduit.
Un adjuvant essentiel pour un rendu de qualité !

photo drone Cédric HELSLY