Chantier  « HUB » de SAINT-NAZAIRE

L’intervention de SBFS sur le port de Saint-Nazaire s’inscrit dans le cadre du projet développé par EDF Renouvelables de trois parcs éoliens off-shore au large des côtes bretonnes et normandes. Ce projet nécessite la construction d’une plateforme portuaire (« HUB ») dont le Maître d’Ouvrage est General Electric, en vue, notamment de pré-assembler les mâts des éoliennes à terre avant de les expédier au large par bateaux. Pour ce faire, deux dalles d’assemblage sont implantées le long du quai Est de la Forme Joubert : la dalle 4 tours est fondée sur 32 pieux, et la dalle 8 tours sur 82 pieux, tous de diamètre 820 mm.

Les dalles d’assemblage reposent sur les remblais et nombreux vestiges portuaires. Ils sont eux-mêmes assis sur les alluvions de la Loire qui se sont déposés sur un substratum rocheux composé de gneiss dans lequel viennent s’ancrer les pieux.

Début 2020, CHARIER GC, entreprise bien implantée en Loire-Atlantique et titulaire du marché, réalise des essais de forage en tarière creuse dite « classique » qui s’avèrent non concluants : le gneiss est particulièrement résistant et abrasif ! Le titulaire a ainsi sollicité à SBFS au mois de février pour la réalisation de ces pieux en procédé Starsol.

SBFS reprend alors les études d’exécution des pieux en utilisant son cahier des charges Starsol, qui permettent, dans un premier temps, d’optimiser les longueurs d’ancrage dans le substratum gneissique dont le toit et l’altération sont largement variables sur la zone de travaux. Dans un second temps, SBFS mobilise une foreuse puissante F3500 équipée en Starsol pour garantir la réalisation des ancrages dans ce rocher.

Les 114 pieux répartis le long du quai sont aujourd’hui terminés pour céder la place aux équipes de Génie Civil de CHARIER GC